Gilbert BÉNA


Gilbert Béna, dont le surnom est Gibus, possède un passé de grand voyou assez copieux, même s’il est bien moins connu que d’autres figures du milieu parisien. La couverture du livre nous précise qu’il est né en 1939 et qu’il a fréquenté le bar le Laetizia, haut lieu du banditisme montmartrois. Si on devait le définir du point de vue de son métier, on dirait que c’est un spécialiste de l’ouverture de coffres-forts.

FERMER

Newsletter

 

Nous publions environ une lettre par mois
Si vous êtes un professionnel du livre, vous pouvez
recevoir une newsletter spécifique à votre activité :

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos emails d'informations par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.